top of page

Et vous, comment préparez-vous votre tissu ?



Laver son tissu, avant de coudre, est un incontournable. Mais il y a souvent plusieurs écoles et manières de faire. La place est un véritable enjeu en particulier quand on vit dans des petits espaces avec une plus ou moins grandes familles.

Mon quotidien est dense (comme le votre surement) et ma famille prend de la place ;-)

6 personnes dans 82 m2, cela signifie optimiser le rangement et les façons de procéder.

La couture est une passion envahissante, j'ai appris à devenir plus efficace sur certaines étapes


Alors, je vais vous donner ma façon de faire mais je suis toujours preneuse de nouvelles astuces qui améliorent mon quotidien.


La température : Douce pour le climat et le tissu


La température de lavage de votre coupon est celle que vous allez utiliser par la suite. Honnêtement, laver au delà de 30°, je trouve que cela ne sert pas à grand chose.

Alors, c'est à cette température que les coupons passent en machine, seul, sans linge du quotidien.



L'essorage : Point trop n'en faut


L'essorage n'est pas franchement l'ami des tissus. Alors c'est certain, que c'est bien pratique de na pas avoir son coupon de tissu qui goutte mais il faut reconnaitre que l'essorage à 1400 tours, même si c'est tentant, c'est dévastateur pour les fibres.

Moi j'ai pris le parti de ne jamais essorer à plus de 800 tours, quelque soit le tissu, je ne vais jamais au delà.


Le coupon : pas de tapon, vive les tissus libres

Tapon * Nom masculin, Familier et vieux. Linge ou pièce de vêtement chiffonnée formant une sorte de bouchon.


Certains tissus supportent mal d'être "entassés" dans le tambour de la machine.

Je pense au jean en particulier. Alors si vous connaissez déjà votre projet final à ce stade je vous conseille de ne jamais laver un coupon entier mais le métrage nécessaire uniquement.

Dans le cas de coupon plus facile, allez-y avec un coupon de 3 mètres sans trop réfléchir mais surtout libérez votre tissu, dépliez le, laissez le vivre sa vie dans la tambour de la machine



Le séchage : pas de mauvais plis


Et voilà la l'épineuse question du séchage des coupons de tissus.

Si vous avez un jardin et un étendoir, vous ne mesurez pas votre chance.

L'important dans le séchage, c'est de ne pas créer de marques ou de plis, exit les portes de la maison au risque d'avoir une bosse ou un creux au mileu du coupon et dans une viscose, c'est la cata.

Une solution que j'utilise bcp est la tringle à rideau. La mienne fait la largeur d'une laize moyenne de tissu d'habillement. Je passe mon tissu autour de la tringle, je laisse la fenêtre ouverte (en fin aux beaux jours) et hop le tour est joué !

Vous me direz que lorsque la température descend, c'est moins pratique ;-)

Alors les réseaux sociaux ont parfois du bon ! Je suis tombée sur cette suggestion : le cintre en spirale !

Ni une, ni deux, une commande sur une application, dont on ne doit pas prononcé le nom, plus tard, me voilà en possession de cet outil magique !

Il me permet de sécher mes coupons de façon régulière et sans plis marqués

Ne reste plus qu'à le suspendre dedans ou dehors et le tour est joué.



Si vous n'êtes pas convaincu.e par l'étape du lavage

on se rappelle qu'un tissu peut réduire de 3 à 10 % en fonction de sa composition et que cette étape est la première vers un vêtement fait main de bonne qualité.



Comentarios


bottom of page